All rights reserved.
Diemdaoweb



L’ail à la vietnamienne (Dưa
tỏi)

Recette à faire en Juillet, Août. Pendant ces mois, l’ail est
facile à éplucher. Si cette préparation enlève l’odeur
désagréable de l’ail ; elle garde toutes les richessesses
officinales de ce dernier.

-        Faire bouillir du vinaigre doux, à l’estragon (Amora
ou Carrefour par exemple). Une bouteille de vinaigre pour l
kg d’ail.
-        Ajouter du sel et du sucre blanc (afin que l’ail reste
blanc, c’est également fasaible avec du sucre roux, auquel
cas, l’ail devient marron.)
-        Equilibrer ce mélange selon vos goûts. Votre ail
dépend de la saveur de ce mélange. Y plonger l’ail épluché.
Si certaines gousses sont trop grosses, les couper en deux.
Laisser cuire à grande feu pendant 40 sec. Si l’ail est trop
cru, passer le tout dans une passoire, recueillir le vinaigre
et recommencer l’opération, par tranches de 10 ou 15 sec.
-        Il faut que votre ail soit croquant pour être parfait.
Etant trop cuit, il devient farineux, tout en restant
comestible.
-        Quand le tout sera froid, mettre en bocaux, avec son
vinaigre. Il se garde 2 ou 3 ans. Pour égayer, y ajouter
quelques tranches de carotte, du poivron, ou de l’estragon.
-        Eviter le vinaigre de vin rouge.

Ex : Proportion :
-        110g de sucre
-        35g de sel